Logo

Le concept pédagogique


Notre priorité est d’offrir la possibilité aux enfants de se tourner vers le monde extérieur et de s’y mouvoir chaque jour. Qu’il pleuve, qu’il neige, que le soleil brille, peu importe, parce qu’il n’y a pas de temps mauvais mais seulement des «mauvais» vêtements.


Le jardin d'enfant en forêt propose un temps sans murs ni toiture. Les enfants y apprennent avec les éléments de la nature, en s'y aventurant - tout est matière à expérimenter! Ils entrent en contact avec des êtres vivants et des objets: les voir, les entendre, les sentir, les goûter, les toucher et se déplacer avec eux.


Né au Danemark il y a 45 ans, le concept des jardins d'enfant en forêt existe aussi en Allemagne depuis la fin des années 60. On y compte aujourd’hui plus de 1000 structures.


Notre principe-clef:

«Raconte-moi, et j'oublierai.
Montre-moi, et je me souviendrai.
Laisse-moi faire, et je comprendrai.»


Nous considérons l'enfant comme un individu à part entière, pleinement acteur de son propre développement - si on lui donne l'occasion de le faire.


Chaque enfant peut apprendre par lui-même en faisant appel à ses 5 sens et ainsi développer ses propres perceptions du monde. Naturellement, les enfants ont envie de découvrir le monde et de le comprendre. À partir de 3 ans nous entrons clairement dans l’âge du « Pourquoi ? ». Leur curiosité, leur ouverture d’esprit, leur joie naturelle et leur enthousiasme spontané, toutes ces aptitudes intuitives et innées leurs permettront de développer un grand nombre de compétences et surtout l'autonomie dans l'apprentissage.


Selon Maria Montessori: «Aide-moi à le faire moi-même!»


En tant qu'éducateurs, nous accompagnons les enfants pour qu'ils élargissent leur horizon d'expérience, par un cadre propice (la forêt) et en leur transmettant des techniques et des savoirs.


Au jardin d'enfant en forêt, nous attachons beaucoup d'importance à respecter le rythme de chaque enfant: suivre sa propre voie, faire ses propres recherches et apprentissages - dans l'interaction et la complémentarité avec les autres. Car seules les situations que l'enfant a pu gérer lui-même l’aideront à développer les compétences nécessaires pour sa vie d'adulte.

Dans un tel contexte, les enfants n'ont pas besoin de récompense pour apprendre, ils ont d'eux-mêmes véritablement envie d'apprendre.






Le calme de la forêt et sa diversité répondent aux besoins de créativité et d’action des enfants. Pas de jouets préfabriqués (sauf exceptions), cela les encourage à faire appel à leur imagination et à développer leur potentiel créatif au fil des saisons. Nous ne sommes pas opposés aux jouets, ils ne sont simplement pas nécessaires dans un jardin d'enfant en forêt. Il suffit de cordes, ballons, craies, balançoires et d'outils simples comme un marteau ou une scie.




La forêt permettra à votre enfant:



Voici un documentaire sur un jardin d'enfant en forêt en Allemagne: